astuces pour isoler une fenêtre

Avant l’arrivée de l’hiver, vous aussi, pensez à améliorer l’isolation de vos fenêtres. N’oubliez en aucun cas que les ouvrants figurent parmi les responsables de déperdition thermique dans un habitat. Jusqu’à 15% de la chaleur s’échappe par ceux-ci. Mais comment optimiser l’isolation de ses fenêtres ? Les réponses.

Pensez au joint de calfeutrage

L’utilisation d’un joint de calfeutrage est une solution efficace quand il s’agit d’isoler les fenêtres. Vous pouvez opter pour le joint en silicone. Celui-ci se pose directement sur la feuillure de la fenêtre. Dans le cas où la surface est poreuse, un primaire d’accrochage reste indispensable avant la pose pour une meilleure adhérence du joint.

Le joint adhésif en mousse est une autre option. Se présentant sous la forme d’un autocollant, ce type de joint est très simple à poser. Un nettoyage minutieux de la cadre de la fenêtre s’impose avant l’application. La pose ne doit être réalisée que lorsque la cadre est parfaitement sèche.

Et rien ne vous empêche d’utiliser un joint métallique. Ce type de joint doit être simplement cloué aux montants de la fenêtre. En plus d’être simple à installer, il assure solidité et résistance. Sans oublier qu’un joint métallique est inoxydable.

Ces joints peuvent perdre en performance au fil du temps. Bien entendu, le remplacement est nécessaire dans ce cas.

Le survitrage : une autre solution qui a fait ses preuves

Lors du survitrage, un vitrage supplémentaire est ajouté par-dessus les anciennes menuiseries. Plus coûteuse, cette technique reste intéressante toutefois, surtout lorsque les fenêtres sont équipées de simple vitrage.

Le film de survitrage et le film isolant pour isoler les fenêtres

L’utilisation d’un film de survitrage reste une solution envisageable pour isoler une fenêtre ancienne ou avec un simple vitrage. Ceci doit être appliqué directement sur la vitre de la fenêtre. Un film isolant posé sur le vitrage pourra également faire toute la différence.

Et si vous utilisez du papier journal ou du papier aluminium ?

Pour calfeutrer les filets d’air froid qui passe le long de vos fenêtres, vous pouvez tout simplement utiliser des feuilles de papier journal. Cette solution est certes la plus économique. Pour ce faire, vous devez juste coller un papier journal sur l’infiltration (là, utilisez un ruban adhésif). Bien entendu, le papier doit être préalablement replié soigneusement sur lui-même avant le calfeutrage.

L’utilisation de papier aluminium est une autre solution. Là, vous devez tout d’abord couper un carton selon les dimensions de votre fenêtre. Ensuite, prenez du papier aluminium et recouvrez le carton découpé avec ceci. Pour finir, disposez le rebord du carton sur le rebord de votre fenêtre.

L’inconvénient avec ces techniques, c’est que le résultat n’est pas très esthétique.

D’autres solutions qui ont fait leur preuve

Et que diriez-vous d’équiper vos fenêtres de volets ? Volets roulants ou battants, le choix vous appartient. Vous verrez, la présence de ceux-ci optimisera l’isolation de vos fenêtres. Dans ce même registre, c’est peut-être pour vous le moment de remplacer vos vieux volets !

Enfin, en utilisant des rideaux isolants, vous pouvez également améliorer la performance d’isolation de vos fenêtres.